18 juillet 2006

NUMERO 0

CINESCOPE 0

Nous avons décidé d’éditer un bulletin sur le cinéma. Certes, il en existe d’autres, des revues en ligne, des revues papiers, des magazines spécialisés dans le fantastique, dans le documentaire. Certains sont sans prétention, d’autres ont un peu tendance à en revendre (« le site des salles obscures pour spectateurs éclairés », ben voyons !). La liste serait longue a dresser des qualités et faiblesses.

D’un point de vue quantitatif nous ne ferons pas mieux que certains. Mais nous avons juste une prétention : vouloir contribuer à la défense du cinéma tel qu’il a été édifié par les auteurs. Car au fond, l’histoire du cinéma se résume à la bataille pour l’indépendance des auteurs. Chaque période a vu les cinéastes cherchant à se dégager de la tutelle des partis, des intérêts gouvernementaux. La critique y a contribué. Une presse libre fait partie de la garantie d’un art dispensé de licence.

Porter un regard indépendant sur le cinéma, c’est contribuer à lutter contre la destruction du cadre au profit de l’abrutissement. Il y a le cinéma pour nous aider à penser le quotidien et le cinéma qui cherche à nous faire oublier la réalité. Un personnage célèbre expliquait : « Le cinématographe est un rival dangereux non seulement du bistrot, mais aussi de l'Eglise. »

Nous allons éditer ce bulletin régulièrement, nous construirons un site Internet. Nous souhaitons bien entendu ouvrir ce bulletin à tous ceux qui se reconnaîtront dans ce combat.

Place à la discussion, au débat, au cinéma.

Place à la vie ! 

SOMMAIRE 

Dossier : Le jeune cinéma français des années 90.

Harmony Korine.

Billet critique : American History X.

Jeunet reçoit la Légion d’Honneur.

Mort à Venise.

Posté par lambda à 21:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur NUMERO 0

Nouveau commentaire