21 août 2006

NUMERO 2

CINESCOPE 2 « Manière de Voir », pour ceux qui ne connaîtraient pas, est une publication bimestrielle du « Monde Diplomatique », le journal préféré des altermondialistes. Son numéro 88 est consacré au « cinéma engagé », avec en une la photo du célèbre film de Ken Loach sur la révolution espagnole (d’autres diront « sur la guerre d’Espagne »), « Land and Freedom ». Cette revue, bien faite, est un patchwork de contributions thématiques de prof de cinéma, de journalistes, écrivains, etc. On y trouve... [Lire la suite]
Posté par lambda à 18:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 août 2006

Opéra et cinéma : divorce à l’italienne Avec l’avènement du parlant, le monde lyrique et le septième art devinrent deux modes d’expression voués à cohabiter. Si le cinéma tente de fixer sur la pellicule une certaine illusion de la vie, l’opéra résiste par essence à ce qui tenterait de le figer. Art total qui fait appel aux différents supports plastiques l’opéra se focalise sur la voix replacée au sein d’un dispositif scénique. Le cinéma n’obéit pas aux codes et conventions de cet art ancestral qui procède souvent de... [Lire la suite]
Posté par lambda à 18:17 - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 août 2006

Un homme un vrai. Premier long métrage d’Arnaud et Jean-Marie Larrieu. Un travail d’orfèvre. Un seul visionnage de ce chef d’œuvre n’est pas suffisant, tant les détails abondent, que tout semble agencé de manière minutieuse, sans pour autant avoir des plans rugueux. Le film sort en 2003, soit trois ans après la sortie du moyen métrage des mêmes frères Larrieu, « La Brèche de Roland ». On pourrait un peu le comparer à un point d’orgue de la mini nouvelle vague des années 90[1]. Le film se déroule en trois temps... [Lire la suite]
Posté par lambda à 17:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 août 2006

« Série Noire » d’Alain Corneau (1979) Avec Patrick Dewaere, Marie Trintignant, Bernard Blier. Etrange à double titre. En recherchant ce qu’avait pu écrire les autres avant sur un film aussi fascinant que « Série Noire », je me suis aperçu de deux choses : d’une part que le film est autant porté au pinacle que peu commenté, et d’autre part, que Corneau est le réalisateur du film « Le prince du Pacifique ». Pourquoi étrange ? Car l’on s’aperçoit que les mots manquent pour comprendre les mécanismes de la... [Lire la suite]
Posté par lambda à 17:56 - Commentaires [2] - Permalien [#]
21 août 2006

Le courrier des lecteurs. En réaction à l’article sur David Lynch : Merci d’avoir mis en ligne votre bulletin, sinon je ne sais pas comment on l'aurait lu... Comme tu le dis en préambule, écrire sur Lynch, c'est souvent "au mieux un point d’appui pour susciter l’envie d’aller le découvrir". Ton essai remplit très bien cette fonction, et de manière assez originale, car c'est bien la première fois que je vois quelqu'un mettre en avant : "Lynch est avant tout un naturaliste". Cet aspect est... [Lire la suite]
Posté par lambda à 17:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]